Qui sommes-nous ?

Citiz Alpes-Loire, encore nommé Cité Lib jusqu’en 2016, est l'une des toutes premières initiatives d'autopartage en France, née au début des années 2000 à Grenoble sous le nom "Alpes Autopartage". Aujourd'hui, son service d'autopartage propose 340 véhicules dans plus de 70 communes réparties en Haute-Savoie, Savoie, Isère, Drôme, Ardèche, Loire, Haute-Loire et Ain. Citiz Alpes-Loire fait partie des membres fondateurs du Réseau Citiz, réseau coopératif national créé en 2002 et regroupant les structures locales d’autopartage. Le réseau Citiz compte aujourd’hui 1600 voitures que se partagent plus de 40 000 utilisateurs en France.
 

Une coopérative d'intérêt collectif

Citiz Alpes-Loire est une SCIC ou Société Coopérative d’Intérêt Collectif. Ces coopératives placent l’humain (les utilisateurs, les salariés) et le service d’intérêt collectif au cœur de leur projet d'entreprise. La SCIC Citiz Alpes-Loire associe de manière démocratique l’ensemble des parties prenantes à son fonctionnement, et leur permet d'entrer dans son capital, en devenant "coopérateur". Aujourd'hui, une centaine de coopérateurs de tous horizons sont associés au sein de la SCIC : utilisateurs, propriétaires "Ma Chère Auto", ambassadeurs, salariés, collectivités, fournisseurs, entreprises de transports et mobilités douces et structures membres de l’Economie Sociale et Solidaire.

 

 

 

 

Une équipe à votre écoute

Ils et elles sont à votre écoute et à votre service toute l'année pour vous renseigner, vous inscrire, vous assister 24h/24, suivre vos contrats, entrenir les véhicules et assurer le développement de l'offre sur le réseau Citiz Alpes Loire Chacun d’entre nous est convaincu qu’une mobilité pratique, écologique et solidaire est possible !

Notre équipe salariée est régulièrement épaulée par des utilisateurs "ambassadeurs" et/ou coopérateurs de la SCIC.

 

 

  • Martin LESAGE - Directeur
  • Stéphanie PESENTI - Responsable du développement
  • Thomas SIGNORINO - Chargé de vie coopérative
  • Jean CLOT - Chargé de communication
  • Bastien TERMOZ - Animateur commercial
  • Sandrine MOLLARET - Chargée de clientèle
  • Isabel SOLIS - Chargée d’administration commerciale
  • Adeline DOSSCHE - Assistante comptable
  • Jean-Pierre FANTIN - Responsable gestion de flotte
  • Marie-Pierre LACOMBE - Responsable gestion de flotte
  • Julien KOUADRI - Gestionnaire de flotte
  • Loic PRECART - Gestionnaire de flotte
  • Kevin RIAS - Gestionnaire de flotte
  • Sebastien PASCUAL - Gestionnaire de flotte
  • Damien CORNIER - Gestionnaire de flotte
  • Clément JOUVE - gestionnaire de flotte
  • Frederic DOUX - Préparateur

 

NOS grandes dates 

1999 - Des pionniers Grenoblois développent l’autopartage

A l’origine de la création de l’association Alpes Autopartage, en 1999, se trouvent deux chercheurs du CNRS de Grenoble : Daniel FAUDRY et Paul CARDILES. Suite à leur étude menée en 1997 sur les nouveaux usages de la voiture automobile – Véhicules individuels publics et autopartage –, ils décident de promouvoir et développer l’autopartage sur l’agglomération Grenobloise en créant l’association Alpes Autopartage. A ses débuts, l’association ne possède pas de véhicule. Ses bénévoles militent auprès des élus et des collectivités pour promouvoir l’autopartage sur l’agglomération grenoblois.

2002 – Création de France Autopartage

Les pionniers de l'autopartage en France (groupes d'habitants de Marseille, Lyon, Grenoble et Strasbourg fondent la coopérative de France-Autopartage (l’actuel réseau Citiz) avec comme objectif de développer des services d'autopartage proche des territoires et des utilisateurs. 

2004 – Premiers soutiens financiers publics

Une étape est franchie avec la mise en place d’un véritable service d’autopartage grâce aux subventions de la Grenoble-Alpes Métropole, du Département de l’Isère, de la région Auvergne-Rhône Alpes, de l’ADEME et de la Fondation MACIF

2005 – Lancement de l’activité

Le service devient opérationnel avec un parc de 6 véhicules. Son fonctionnement est assuré par les bénévoles de l’association et le recrutement d’une première salariée ! 

2008 - Expérimentation de « Car Liberté » sur Chambéry 

A Chambéry, la structure Car Liberté est créée à titre expérimental au sein de l’entreprise Cargo, avec le soutien de Savoie Technolac et sans aides publiques directes. Son directeur, Martin Lesage, effectue une large promotion et sensibilisation des bénéfices de l’utilisation des véhicules partagées auprès des entreprises du bassin chambérien.

2010 – Reprise de « Car Liberté » par Alpes-Autopartage

Alpes-Autopartage ( 25 véhicules) reprend le service Car Liberté (10 véhicules) pour atteindre plus vite l’équilibre économique, grâce à des économies d’échelle et pour réaliser son projet de développement régional. 

…et création de la SCIC

La fusion de la structure associative et de l’entreprise donne le jour à une nouvelle organisation : la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) Alpes Autopartage.

Le choix du statut de SCIC est motivé par la possibilité d’associer et d’impliquer tous les acteurs concernés (salariés, usagers, collectivités territoriales, entreprises et structures partenaires). De fait, il permet une gestion multipartenariale et constitue une garantie de stabilité. Pour le développement du service à l’échelle départementale et régionale, le statut de SCIC offre aussi des avantages. Société à capital variable, elle peut facilement s’ouvrir à de nouveaux partenaires des territoires concernés, ce qui est un atout aussi bien pour l’intégration du service dans les politiques locales de déplacement que pour le financement de ces nouvelles implantations.

L’association devenue S.C.I.C S.A. se développe avec la création d’un nouveau nom commercial : Citélib

2012 – Développement économique et territorial

La SCIC Alpes autopartage atteint l’équilibre économique, emploie 6 salariés qui assurent le fonctionnement du service pour plus de 2000 abonnés sur les départements de l’Isère, de la Savoie, la Haute-Savoie et la Loire. Pour développer son activité, elle compte alors sur le soutien de plus de 150 sociétaires, qu’ils soient usagers, salariés, collectivités territoriales, entreprises partenaires ou organisations souhaitant s’impliquer dans le projet.

2016 – Lancement de l’offre Ma Chère Auto et Fliz

"Ma Chère Auto" est une solution d’autopartage destinée aux propriétaires d’une voiture qui l’utilisent peu et qui désirent la rendre accessible à d’autres conducteurs. En contrepartie du prêt ou du don de leur auto à Citiz, les propriétaires bénéficient d’avantages financiers et/ou pratiques. Fliz nait de l’offre MaChèreAuto la même année pour le partage de flottes de collectivités et d’entreprises ou associations.

2018 – Déploiement de l’offre de free-floating YEA !

Lancé en mai 2015 à Strasbourg, Yea! arrive sur Grenoble en juin 2018. A l’initiative des coopératives citoyennes d’autopartage Citiz Alsace et Citiz Occitanie, les projets Yea! visent à compléter les offres d’autopartage. Les voitures Yea ! n’ont pas de station, elles peuvent être récupérées et redéposées sur toutes les places de stationnement du périmètre. Il n’est pas non plus nécessaire d’indiquer l’heure de retour : le déplacement est complètement libre. C’est ce que l’on appelle l’autopartage en « free-floating ».

2020 – Les trajets intervilles deviennent possible !

Expérimentation dans la région Alpes-Loire d’un usage "intervilles" avec la flotte de véhicules Yea !. Le principe : déposez la voiture dans une autre ville que celle où vous l'avez prise ! Cette option comporte un coût supplémentaire pour l’usager et se déploie entre les zones Yea! d'Annecy, Chambéry, Valence TGV et Grenoble.

2021 – Construisons la coopérative de demain ensemble ! 

 

 

 

Pour aller plus loin

Devenir sociétaire
Devenir ambassadeur
​Impact de l'autopartage
Le réseau national