Vers une prime à la casse pour l’autopartage ?

Actualité publiée le 21/01/2015 | catégorie : Analyse

Début octobre, le gouvernement français présentait son projet de prime à la conversion des véhicules diesel anciens pour l’achat d’un véhicule électrique, hybride rechargeable ou répondant à la norme Euro 6.
 

La Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT), le réseau coopératif d’autopartage Citiz, la Fédération des usagers de la Bicyclette (FUB) et le Réseau Action Climat (RAC) demandent à ce qu’une prime soit également accordée aux habitants qui renoncent à la possession d’un véhicule diesel ancien et adoptent des solutions de mobilité alternative :  achat d’un vélo, abonnement à un service de vélo, de transport commun ou d’autopartage.

L’objectif : inciter les automobilistes à se tourner vers les mobilités douce et l’intermodalité.

Pour en savoir plus : Le communiqué de presse // le site du réseau coopératif Citiz.